27 février 2009

Des pubs hallal, enfin ?

posté dans Actualites |

Les inconditionnels de l’émission de M6 « Un Dîner presque parfait » le savent déjà : la publicité pour des produits hallal commence à grignoter le marché français depuis que la marque de produits hallal Zakia sponsorise le programme télé culinaire le plus regardé de France. Mais si cette pub a le mérite d’exister, est-elle significative ? Les produits hallal vont-ils enfin s’inviter à la table des grands annonceurs ?

Avec 5 à 6 millions de consommateurs musulmans en France, on peut en effet savourer le marché juteux qui s’offre aux produits hallal. Une visibilité des marques hallal à la télévision ou en presse toucherait directement une « cible privilégiée stratégique », pour reprendre les termes du marketing.

Alors, pourquoi une telle frilosité des annonceurs hallal ? Comme le souligne le site SaphirNews dans un article récent, la publicité est le miroir de la société : autrement dit, l’apparition timide des pubs hallal signifierait que le marché des consommateurs hallal est en passe d’être reconnu, lentement mais sûrement. Certes, il n’est pas encore suffisamment mûr pour être généralisé, et cible encore une population considérée surtout comme communautaire. De plus les marques ont des budgets trop faibles pour concurrencer efficacement les grands annonceurs traditionnels. Mais les choses avancent !

Découvrez l’intégralité de l’article ici.

Cet article a été lu 3 679 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Vendredi 27 février 2009 à 23 h 30 min et est enregistré sous Actualites. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Il y a actuellement 5 commentaires à “Des pubs hallal, enfin ?”

Pourquoi ne pas laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

  1. 1 Le 6 mars 2009 20 h 47 min, nana a dit:

    bonjour je ne regarde plus l emission depuis que l une de mes amies c est fait exclure de l emission car elle mangeait halal et elle ne buvait pas d alcool en fait on lui a expliquer que pour l audimat ce n etais pas bon vive la laicite

  2. 2 Le 18 août 2009 17 h 29 min, nono a dit:

    La religion ne devrai pas s’inviter sur nos tables et encore moins à la télévision. Je n’approuve vraiment pas.

  3. 3 Le 19 août 2009 23 h 29 min, Fonzie a dit:

    J’ai beau ne pas être raciste, il y a des limites ! On est en France oui ou merde ?
    On nous rabache toujours la diversité mais….elle est où dans cette pub? il n’y a que des maghrébins, pas de blanc ni d’asiatique…

  4. 4 Le 26 août 2009 10 h 32 min, Luigi a dit:

    Vous savez comment on fait pour que de la viande soit « hallal » ? Il faut égorger les bêtes, au lieu de les électrocuter ou de les assommer, ce qui signifie que leurs souffrances sont démultipliées. Ce qui devrait être interdit sur le sol français, mais l’Etat tolère cet abattage cruel en lui accordant une dérogation spéciale.
    Une cage doit être spécialement aménagée pour qu’on puisse faire pivoter la bête sur elle-même afin que sa gorge soit complètement tranchée… Sympa, non ?
    Cet acte doit être effectué par un sacrificateur mandaté par la mosquée locale (il est rémunéré au nombre d’animaux tués).
    Un contrôleur (mandaté également par la mosquée locale) supervise l’opération.
    Tout cela se paie : il faut s »acquitter d’une taxe auprès de la mosquée afin que celle-ci delivre un « certificat hallal ».
    L’ensemble de ces sommes gérées par les mosquées, que l’on peut qualifier de taxe islamique ou d’impôt révolutionnaire, s’élève à des centaines de millions d’euros…
    Cet argent est mis au au service de l’islam qui va l’utiliser à des fins pas toujours très claires, c’est le moins qu’on puisse dire…
    Tout cela montre vraiment l’ignorance et/ou la complaisance de la société française vis à vis de cette idéologie – en effet, les produits « hallal » n’ont rien à voir, malgré ce que certains ignorants veulent croire, avec une meilleure « qualité » de produits comme ce qui est « bio » par exemple ; c’est uniquement une catégorie de produits qui sont estampillés « religieusement corrects ». Il est donc surprenant de voir à la télévision française, dans un pays laïque, une publicité pour un produit dont la spécificité est uniquement religieuse. A quand une publicité pour des flacons d’eau bénite ?

  5. 5 Le 26 août 2009 19 h 13 min, lou a dit:

    juste pour repondre a fonzie l’ignard
    car un maghrebin n’est ni vert ni rouge mais de race blanche donc un blanc!!!!

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur