2 décembre 2013

Affaire du halal en prison : le ministère de la Justice fait appel

posté dans Actualites, polemique |

La justice a contraint cette semaine la prison de Saint-Quentin-Fallavier, dans l’Isère, à proposer des repas halal aux détenus qui en font la demande. Cette décision du tribunal de Grenoble risque fort de faire jurisprudence. Les enjeux sont énormes.

Rebondissement relativement attendu : le ministère de la Justice va faire appel de cette décision. La Justice n’est donc pas d’accord avec la Justice. Quelle triste preuve de schizophrénie. L’argument du ministère est que des repas végétariens ou sans porc sont déjà proposés par la prison. Ce qui signifie donc soit une méconnaissance quasi-totale de ce que le terme halal signifie, soit (et c’est plus probable) un volonté de couper court par la couardise à une levée de boucliers de l’extrême droite.

Le principe de laïcité a bon dos. Où s’arrête la pratique du culte pour les uns ? Où commence celle des autres ? Détenus musulmans, ne mangez pas de viande, puisqu’on vous sert des légumes ! Ou bien changez de religion… C’est triste. A suivre.



Cet article a été lu 1 461 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 2 décembre 2013 à 9 h 42 min et est enregistré sous Actualites, polemique. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur