31 décembre 2013

Fêter le jour de l’an en Algérie, ou pas

posté dans Actualites, Voyages, cultures |

Un article du site Lexpressiondz.com revient sur la célébration du jour de l’an, spécifiquement en Algérie. Pour certains, renier cette fête est un non-sens. La soirée permet de se retrouver en famille dans la joie et le respect. Pour d’autres, le jour de l’an n’a rien d’une fête religieuse, il est donc inutile de le célébrer.

« Nous sommes des musulmans dans un pays musulman, nous n’avons pas à fêter le jour de l’An, les musulmans ont deux fêtes pas plus« , souligne l’un des jeunes Algériens interviewés dans l’article. Une étudiante se demande quant à elle pourquoi les Chrétiens ne fêteraient pas les fêtes musulmanes.

Mais pour d’autres, faire la fête le jour de l’an est un moyen d’oublier les soucis du quotidien et de l’année écoulée. Entre amis ou en famille, c’est un moment de paix, accompagné par un repas dont le luxe dépend des moyens de chacun, garni de chocolats divers pour le plus grand bonheur des enfants. Alors « pourquoi s’acharner contre la fête ? » s’interroge un parent.
Et vous, allez-vous fêter le jour de l’an ce soir ?



Cet article a été lu 1 361 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Mardi 31 décembre 2013 à 15 h 30 min et est enregistré sous Actualites, Voyages, cultures. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur