14 avril 2014

Pékin Express en Birmanie : le scandale anti-musulman

La chaîne de télévision française M6 renouvelle mercredi 16 avril son jeu télévisé Pékin Express pour la dixième année, qui se déroulera cette fois-ci en Birmanie. Mais sous prétexte d’attirer une audience avide de divertissement, M6 occulte volontairement le génocide que le gouvernement birman opère contre une minorité musulmane aux abois, les Rouhyngyas.

Selon l’ONU, les Rouhyngys (ou Rohingyas) sont actuellement la communauté la plus persécutée au monde. M6 veut présenter son jeu Pékin Express sous l’angle de l’aventure, en prétendant que la Birmanie n’est plus un pays en guerre et qu’il va être très amusant d’envoyer des candidats découvrir cette nation ignorante du tourisme. Mais c’est faire un peu trop vite abstraction du génocide en cours !

Accorder du crédit au gouvernement birman, c’est indirectement valider l’extermination de ce peuple musulman, exterminé uniquement parce qu’il est musulman. Le spectacle est-il à ce prix ? Les Musulmans sont-ils si négligeables face à l’audimat ? N’y avait-il aucun autre pays où le jeu pouvait se dérouler sans blâmer son gouvernement pour crime de guerre ? Il reste en tout cas pour les téléspectateurs la possibilité de boycotter l’émission, et d’adresser leur colère et leur indignation à la chaîne.


Cet article a été lu 1 824 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 14 avril 2014 à 22 h 10 min et est enregistré sous Actualites, polemique, Voyages, cultures. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur