1 décembre 2014

Notre soirée entre frérots au restaurant Le Baïli (Paris 20e)

 

Mercredi soir, sous l’impulsion d’une invitation lancée au détour d’un Tweet par notre ami M. OumZaza himself, nous avons été dîner au restaurant Tex Mex et burger artisanal Le Baïli, dans le 20e arrondissement de Paris. Le repas était prévu initialement  pour 4 ou 5 personnes mais nous nous sommes finalement retrouvés à 12 autour de la table.  Il faut dire que la simple évocation du nom Le Baïli suscite chez certaines personnes, qui le considèrent comme le meilleur resto de burgers de la place de Paris, un émoi particulier. Mais qu’importe! Ne dit-on pas que plus on est de fous, plus on rit? Et c’est exactement ce qui s’est passé. On a bien mangé et on a bien rit.

restaurant halal Le Baïli

Le Baïli est situé en plein cœur de l’ancien village de Charonne, à l’angle de la rue Saint Blaise et de la rue Vitruve, collé à la Place des Grès. L’endroit est privilégié. La rue Saint Blaise a tout d’une petite rue provinciale avec son sol pavé et ses maisonnettes à un étage. C’est très mignon! Un vrai décor de carte postale. On aurait  bien aimé flâner dans le quartier mais nous sommes attendus, et on a faim. La balade, ce sera pour plus tard. Entrons vite!

À l’intérieur, les premiers convives sont déjà attablés et nous attendent avec impatience. Eux aussi ils ont faim. On se salue: as-salâmu ‘alaykum,  wa ‘alaykum salâm. Accolades, serrages de main. On fait les présentations vite fait, bien fait puis on s’assoit. Le restaurant accueille une quarantaine de couverts. La salle n’est pas blindée à l’heure où nous arrivons mais elle se remplira un peu plus tard.

L’accueil est cordial. Le personnel aimable et souriant sans en faire des tonnes. Ici, pas de «ça va la famille?» ou de « Cousin, tu veux quoi comme sauce? » On est dans la retenue. A l’image du quartier.

L’ambiance se veut elle aussi sobre et très épurée. Ce n’est pas parce qu’on est dans un resto Tex-Mex qu’il doit y avoir des cornes de vaches, des sombreros ou des piñata en guise de déco. Non. Au Baïli, l’essentiel est dans l’assiette, pas sur les murs.

Passons aux choses sérieuses. Nous choisissons les menus Gourmands à 28€. À ce prix, nous avons droit à une entrée, un  plat, un dessert et la boisson. Vu la qualité des assiettes qui nous attendent, ce prix est parfaitement justifié. Le service est convivial et de bon conseil. Le serveur connaît son produit.

Les plats arrivent quelques minutes plus tard, et là: Attention les yeux! Les menus sont copieux.

Bismi-Llah. Commençons par les entrées:

Le Tacos de Pollo est une galette de blé frite dans laquelle est déposée la garniture: poulet pané, avocat, salade feuille de chêne, cheddar et petits légumes croquants. On mange le contenant et le contenu et chacun autour de la table en prend une petite lichette, pour goûter. C’est surprenant, très bon et très frais. Une belle découverte.

Tacos Poulet Baïli

Le Burrito poulet, guacamole, avocat, oignons et sauce cheddar. Simple mais efficace.

Burrito Baïli

On poursuit avec les plats de résistance:

Le PastramLe moins qu’on puisse dire, c’est qu’il donne envie ce burger. Steak haché frais et sa chiffonnade de bœuf grillé, agrémentés de cheddar, de comté, d’oignons rouges et pickles big format. Sauce forestière et frites maison en accompagnement,  le tout servi dans une grande assiette blanche. La première impression se confirme à la première bouchée. Le burger est bien proportionné et on peut l’attaquer à la main. Tout tient bien en place et rien ne déborde. Le bun brioché aux sésames, légèrement toasté, est  tendre à l’intérieur et croustillant en surface. La viande parfaitement cuite et goûteuse et tous les ingrédients se marient parfaitement. Un beau et bon burger fondant à souhait. Une véritable merveille.

Burger Pastram Frites Maison Baïli

Le Manhattan. On retrouve le bun brioché aux sésames. Steak haché, œuf au plat, bacon frit, cheddar, oignons rouges et pickles, accompagné d’un chili con carne servis sur une planche de bois. Là aussi, on est dans le consistant et dans le bon et moelleux. On ne se moque pas de vous. Vous n’en mangez qu’un, pas deux… Le chili con carne est excellent. Légèrement relevé et bien onctueux.

Manhattan burger chili con carne

Bon, après tout ça,  il nous reste quand même un tout petit peu de place pour les desserts. C’est pas très raisonnable, c’est vrai, mais puisqu’ils sont compris dans le menu, ne boudons pas notre plaisir.

Banana Cup: crème fouettée, crème glacée, banane et sauce chocolat. Frais et léger. Ça se mange sans faim.

Banana cup

Tiramisu Nutella Speculoos. Onctueux et bien gourmand. Pas trop lourd ni compact comme ces tiramisus que l’on trouve dans certains restaurants.

Tiramisu Nutella Speculoos

Le Café Gourmand. Un mixe des meilleurs desserts de la maison en version minis. Mini tiramisu Nutella Speculoos, minis profiterolles chocolat et coulis de framboise, mini Banana Cup et bien sur, le petit expresso qui va bien.

café gourmand Baïli

Le thé à la menthe nous sera gentiment offert en fin de repas pour nous aider à digérer ce substantiel repas al hamdu li-Llah.

La soirée se termine donc sur une très bonne note avec le sentiment d’avoir effectivement mangé l’un des meilleurs burgers de notre vie. On vous dit ça sans exagération. La réputation du lieu n’est pas usurpée, loin de là. Expérience culinaire à renouveler très prochainement, in shaa-Llah, pour découvrir les autres burgers de la carte.

Testez et venez nous dire ce que vous en pensez.

 

Cet article a été lu 4 153 fois
Ce billet à été posté par "Abou Maïssane" le Lundi 1 décembre 2014 à 8 h 30 min et est enregistré sous Nos expériences culinaires, Restaurants. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Il y a actuellement 2 commentaires à “Notre soirée entre frérots au restaurant Le Baïli (Paris 20e)”

Pourquoi ne pas laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

  1. 1 Le 9 septembre 2015 11 h 33 min, Adel a dit:

    Je souhaite manger dans ce restau mais impossible de savoir si il est vraiment hallal ou pas ? comment est-il certifié, par qui et quelles garanties on a ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  2. 2 Le 9 septembre 2015 14 h 01 min, Abou Maïssane a dit:

    As-salâmu ‘alaykum.
    Le restaurant se fournit exclusivement en viandes AVS et/ou Achahada. Le plus simple serait de les contacter par téléphone et leur demander de quelle(s) boucherie(s) proviennent leurs viandes. Ils se feront un plaisir de vous répondre in shaa-LLah. Le cas échéant, vous pourrez toujours, une fois sur place, leur demander de vous présenter les certificats adéquats.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur