19 novembre 2012

Mail raciste au Quick

Il l’a reconnu : un patron de cinq restaurants rapides Quick à Reims a bel et bien envoyé un e-mail aux cadres sous sa direction, e-mail intitulé « le Niktamère ». Il y fait état des origines maghrébines de ce « Niktamère », qui meurt de faim dans son pays d’origine, parce qu’il est trop paresseux.

On va objecter qu’il ne s’agit que d’une blague. Que le directeur en question avait bien prévenu ses équipes en ajoutant dans l’objet du mail « politiquement incorrect ». On va objecter qu’il n’y a rien de raciste.

C’est un peu comme de dire « Attention, blague : Les catholiques sont tous des salauds. » Le principe d’une blague, c’est d’être drôle. Alors si ça ne l’est pas, si ça prend ouvertement le risque de choquer, si le contexte n’est pas propice, si l’erreur de management est évidente, alors tout simplement : pourquoi le faire ? Pas de chance pour Quick qui avait ouvert plusieurs fast food halal.



Cet article a été lu 2 135 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 19 novembre 2012 à 22 h 38 min et est enregistré sous Actualites, affaire Quick, Restaurants. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur