25 janvier 2014

Orléans : procès d’un vandale islamophobe

posté dans Actualites |

N’y a-t-il donc pas assez de moyens d’expression en France qu’il faille en passer par la dégradation de bâtiments publics et de commerces halal ? Gageons plutôt que c’est la bêtise, qui a poussé un sympathisant d’extrême droite et du bloc identitaire à tagger des insultes anti-islam sur les murs d’Orléans.

« Fuck l’Islam », par exemple, puisque l’homme est tellement attaché à son identité qu’il en oublie de parler français (c’est dire si l’imbécile sait de quoi il parle…) Mais son avocat ne vaut pas mieux : « Il ne s’agit pas d’une provocation à la haine mais d’une hostilité légitime à une religion. S’il avait marqué « Fuck le pape » ou « Fuck le christianisme », il ne serait pas là », prétend cet autre idiot, maître Joseph Scipilliti.

Ah ! C’est donc ainsi que la loi fonctionne ? Si je tue quelqu’un mais que je ne suis pas arrêté, c’est donc qu’on peut tuer tout le monde ? C’est nouveau. Une fois de plus, le cynisme de ce magistrat illustre bien le problème : on se moque de savoir si dégrader des murs est normal ou pas. En revanche, insulter l’Islam, c’est parfaitement acceptable. Espérons que la Justice fera la part des choses dans cet amas d’idioties. Réponse le 28 janvier 2014.



Image Oummanity

Cet article a été lu 1 472 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Samedi 25 janvier 2014 à 17 h 23 min et est enregistré sous Actualites. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur