24 octobre 2012

Comment réagir aux réclamations sur les réseaux sociaux ?

A présent que vous connaissez les réseaux sociaux, il est important de savoir que votre comportement sur ces réseaux compte autant, voir plus, que votre seule présence. Si vous mettez un information sensible, si vous réagissez mal à une remarque ou si vous noter un avis personnel sur un sujet délicat, cela peut vous nuire. Concernant les remarques qu’on peut vous faire et comment réagir, voici quelques remarques et conseils à ce sujet.

…. Lire la suite

Cet article a été lu 2 162 fois

posté dans Communication, Restaurants | 0 Commentaires

21 octobre 2012

Quick halal : ouverture sur l’île de la Réunion

On se souvient bien des remous qu’avait suscités la chaîne de restauration rapide Quick en changeant tous ses menus traditionnels en menus certifiés halal dans certains de ses établissements français. Il y avait même eu des voix pour crier au scandale, à la discrimination, et porter l’affaire devant les tribunaux (ces personnes ont bien sûr été déboutées, car rien n’interdit quiconque de manger halal, et aucun client ne s’est vu refuser l’entrée d’un Quick halal, comme on s’en doute).

Avec l’ouverture du Quick de Saint-Denis de la Réunion, Quick compte désormais 23 restaurants halal. La certification pour cet établissement réunionnais a été délivrée par la Commission de Surveillance du Halal de la Réunion (CSHR) le 16 octobre dernier.

Rappelons que la liste des règles à respecter pour obtenir cette certification est étroitement surveillée, et que l’établissement en bénéficiant doit la renouveler chaque année. Avec les nombreuses dérives dues à l’explosion du marché du halal, il convient en effet de redoubler de vigilance pour ne rien laisser passer, et éviter au consommateur d’être trompé.

Nous souhaitons donc un excellent appétit aux amateurs de halal de La Réunion !



Cet article a été lu 2 914 fois

posté dans Actualites, affaire Quick, Restaurants, Voyages, cultures | 0 Commentaires

17 octobre 2012

Des réseaux sociaux à connaitre

Il existe beaucoup de réseaux sociaux et la plupart seront inutiles pour votre commerce. Cependant 3 d’entre eux sont à connaitre au moins de noms puisque vos clients pourront les utiliser et parler de votre restaurant dessus. Petite lumière sur ces réseaux :

Foursquare :

Si y a bien un réseau social qui est surtout adapté aux restaurants, c’est bien Foursquare. Sur ce réseau, les gens indiquent l’endroit où ils sont et notent pourquoi ils sont là, quels est leur avis sur le lieu. L’endroit peut aussi bien être un lieu public, un magasin, une rue. Il suffit de cliquer sur « Check it » pour se signaler sur le lieu. Depuis cette année, les gens peuvent également réserver directement auprès du restaurant de leur choix si celui-ci est inscrit en tant que professionnel. Cette option est pour l’instant peu utilisé en France.

L’utilisation de Foursquare en tant que professionnel vous permettra de lier un contact non pas avec des potentiels clients mais des habitués de votre établissement. Vous saurez qui a « checker » votre restaurant et pourrez voir si il continue de le fréquenter ou si au contraire, il l’a rayé de sa liste. Vous pouvez ainsi récompenser la fidélité d’un habitué ou contacter une personne qui ne vient plus dans votre établissement et l’inviter à revenir avec une remise. Vous serez également en première ligne pour lire les avis des clients et pourrez améliorer votre service suite à des remarques constructives. Vous pouvez également faire des remises spéciales les jours où l’affluence est plus faible.

Tout comme la page Google +, Foursquare est idéal pour vous faire connaitre par des gens vivants près de chez vous.

…. Lire la suite

Cet article a été lu 1 970 fois

posté dans Actualites, Communication, Restaurants | 1 Commentaire

11 octobre 2012

Al Farooj : venez visiter leur stand au SIAL

Al Farooj, la chaîne de restauration rapide halal qui a prouvé son succès depuis les Emirats Arabes Unis, et qui s’installe en France cette année, fait de plus en plus parler d’elle. Nous-mêmes, nous en parlions sur ces lignes il y a quelques semaines à peine, et vous avez été quelques un(e)s à réagir, notamment sur Facebook.

La marché du halal est en pleine croissance, en France comme dans le monde entier. De nombreux acteurs viennent bousculer l’offre, et seuls les meilleurs s’en sortiront. Lors du prochain Salon International de l’Agroalimentaire SIAL, qui se tiendra à Paris du 21 au 25 octobre 2012, l’enseigne Al Farooj sera présente, vous pourrez donc rencontrer ses équipes sur son stand.

Issue d’un groupe international aux activités diversifiées, qui vont de la restauration à l’immobilier ou la santé, Al Farooj compte aujourd’hui une quarantaine de restaurants dans les pays du Moyen Orient. La filiale française, dirigée par un jeune entrepreneur venu de Sarcelles, va ouvrir cinq établissements dans les prochains mois. A suivre, donc !



Cet article a été lu 1 812 fois

posté dans Actualites, Restaurants | 0 Commentaires

10 octobre 2012

Google +, le challenger de Facebook

Quand deux géants du web s’affrontent, parfois cela profite aux internautes. De nouveaux services voient le jour et des services payants peuvent devenir gratuit. En 2011, Google a lancé une offensive contre Facebook. Un point sur ce réseau social peu connu :  Google+.

Google : quasi incontournable.

Google fait parti des sites les plus consultés au monde. Ce moteur de recherche est de plus en plus souvent choisi comme page d’accueil. Les personnes le consulte dans divers cas. Quelqu’un pose une question, on lui répond : « regarde dans Google ! » ou même « Demande à ton ami Google ».  On vérifie l’orthographe d’un mot en le tapant. Une soirée entre amis, envie d’un restaurant libanais ? Google vous donnera les adresses. On ne prend même pas le temps d’aller sur les pages jaunes. Ou pire, on passe par Google pour aller sur Pagesjaunes.fr. Beaucoup de gens passent par Google pour retrouver un site qu’ils ont l’habitude de fréquenter alors qu’il suffit souvent d’écrire le nom du site dans la barre adresse. D’ailleurs je vous donne cette astuce pour gagner du temps : quand vous souhaitez aller voir un site consulté quelques jours avant, taper son nom ou une partie de son nom dans la barre d’adresse de votre navigateur. Par exemple, si vous tapez « paris », « halal » ou « blog », vous aurez l’adresse du blog de Paris Halal qui vous sera proposé. Pas besoin de passer par Google et rechercher la bonne page.

…. Lire la suite

Cet article a été lu 1 383 fois

posté dans Communication, Restaurants | 0 Commentaires

3 octobre 2012

Les réseaux sociaux pour professionnels : Viadéo et Linkedin

Il existe beaucoup d’autres réseaux sociaux. Chacun a sa différence. Ils n’ont en commun que le besoin de connectivité de la part de leur utilisateurs et la couleur bleue présente dans la plupart de leurs logos ou chartes graphiques. Certains plaisent beaucoup, d’autres sont en passe de disparaître puisque peu utilisés. Ils proposent souvent un lien vers les comptes Facebook des utilisateurs voir aussi Twitter. Ce qui prouve l’importance de ces deux réseaux.

La plupart ne sont pas adaptés pour un restaurant. D’autres, au contraire, pourront vous être utiles. Par exemple les réseaux sociaux s’adressant aux responsables de sociétés.  Un point sur ces sites pour professionnels.

…. Lire la suite

Cet article a été lu 1 743 fois

posté dans Communication, Restaurants | 1 Commentaire

26 septembre 2012

Twitter : à la découverte de l’oiseau bleu

Connaissez-vous Twitter ? Ce réseau social d’où surgissent des informations importantes ainsi que des messages sans importances qui parfois bouleverse l’univers politique français. Twitter n’est pas une pale copie de Facebook, c’est un univers différent. On y utilise des termes propres à cet espace comme RT, FF, Unfollow, IRL et le fameux #. Beaucoup de gens testent, peu restent réellement. d’ailleurs Paris Halal y est présent. Je vous présente donc Twitter qui est mon réseau préféré.

Twitter : Kézako ?

Le nom Twitter viens du verbe anglais twitter qui veut gazouiller comme le font les oiseaux. D’où le symbole de l’oiseau bleu. A la différence de Facebook, l’anonymat et l’usage de pseudo sont acceptés voir même recommandés sur Twitter. On n’y cherche pas à parler avec des proches ou faire des rencontres mais plus à échanger sur des sujets variés. Bien-sur, Twitter héberge son lot de jeunes (et de moins jeunes) confondant ce réseau à leurs sms et qui en profitent pour « parler » à leurs stars. On nomme ces jeunes les « Kikoolol » du faite du langage sms. Mais le lieu reste surtout un endroit d’échange d’informations. On s’informe sur le faux halal, les nouvelles de pays dont personne ne parle aux infos comme la Birmanie. Précision : beaucoup de jeunes de la génération « Kikoolol » sont de très bons interlocuteurs. Ne les bannissez pas trop vites de votre liste d’abonnements.

On y trouve des personnalités politiques et culturels, des sociétés, des associations, des mosquées et surtout des journalistes. L’échange d’informations expliquent leurs présences. Ils peuvent ainsi trouver des sources, pas toujours fiables, pour leurs articles ou en dire un peu plus sur un sujet. On y vois également des échanges qui n’auraient pas lieu dans la vraie vie : Un activiste d’extrême droite parlant avec un musulman poliment, un président répondant par une image à l’attaque d’un acteur et même un grand groupe de distribution de gaz qui dis se soucier de l’horaire de passage de son technicien chez vous. Cela m’est arrivé. J’ai eu la surprise d’avoir un message de GRDF après m’être plainte de la longue plage horaire du passage du technicien sur Twitter.

On parle aussi religion, programme télé, mode, politique, informatique. les sujets sont variés. On peut également twitter sur des sujets de la vie privée si l’usage est personnel. Privilégiez les tweets n’en révélant pas trop sur votre vie. Vous pouvez aussi parler des petites choses marrantes de la vie ou votre désarroi face à une situation.

L’autre différence avec Facebook c’est que l’on peut suivre une personne et lire ses tweets sans que cette personne nous suive. On n’est donc pas obligé d’accepter en ami toutes les personnes intéressées par notre blabla, sauf si on bloque son compte. Je vous explique cela plus bas.

…. Lire la suite

Cet article a été lu 2 891 fois

posté dans Communication, Multimedia, Restaurants | 0 Commentaires

15 septembre 2012

1er restaurant Al Farooj en France

Al Farooj, vous connaissez ? C’est la chaîne de fast food qui fait parler d’elle au Moyen Orient. Sa spécialité vous rappellera quelque chose : des menus à base de poulet, et 100% halal. A l’heure où la crise du halal (« halalgate ») frappe certaines enseignes, l’arrivée d’Al Farooj met un sérieux coup de pied dans la fourmilière.

C’est donc désormais officiel : Al Farroj ouvre son premier restaurant en France, à Alfortville, en région parisienne. Mais il ne s’agit pas là que d’une info concernant la chaîne alimentaire halal : l’établissement a également bénéficié d’un financement islamique !

En partenariat avec l’organisme 570 easi spécialisé dans la finance « halal » (compatible avec les règles de la charia), le premier restaurant Al Farooj a ainsi pu s’appuyer sur un financement par émission d’obligations participatives (sukuk) de 500 000 €. Un double signe très positif signe pour le marché.



Cet article a été lu 3 982 fois

posté dans Actualites, KFC, Restaurants | 2 Commentaires

12 septembre 2012

Communiquer par son blog

Si votre établissement change de chef, modifie complètement sa carte ou renouvelle sa décoration, comment communiquez-vous sur cette nouveauté ?

  • Un article dans un média spécialisé tel qu’une radio, une rubrique dans le journal local ou un blog tel que celui de Paris Halal permettra de le faire en touchant un large public mais vous n’êtes pas maître de ces moyens de communications.
  • Votre site internet permettra une certaine partie de cette communication mais seulement en quelques mots, pas d’article vantant les qualités de votre nouveau plat principal et le charme de votre salle fraîchement redécorée

Pour lier les qualités de l’un et l’autre, la solution se trouve dans la création d’un blog lié à votre site.

Ainsi les médias souhaitant communiquer sur votre restaurant trouveront l’inspiration à travers vos mots. Vous maîtriserez totalement votre communication par ce biais et donnerez une touche innovante à l’image de votre entreprise. Peu de restaurant possèdent un blog ce qui vous démarquera par rapport aux autres établissements et donnera envie aux médias de communiquer sur vous.

Le blog permet également de maintenir un lien avec votre clientèle. Ils y trouveront les dernières nouvelles de votre part et des « goodies », des petits cadeaux que vous pourrez les offrir à moindre frais pour vous. Vous n’aurez pas besoin de publier tous les jours. Juste 2 à 4 fois dans le mois. Voici quelques idées pour votre blog :

  • une recette de cuisine expliqué par votre chef
  • description d’un produit phare de votre carte et de votre label halal
  • l’histoire de votre restaurant et l’origine de son nom
  • les événements de votre restaurant : repas de Ramadan, nouveautés dans votre carte.
  • des logiciels gratuits pouvant plaire à votre clientèle. Restez généraliste
  • des liens pour des sites ou blogs amis

Vous trouverez incha Allah d’autres idées qui feront de ce blog le reflet de l’esprit de votre restaurant. Voyez si votre équipe à des suggestions à vous faire incha Allah.

La création du blog peut être faite en même temps que celle de votre site. D’ailleurs il est important de respecter des codes couleurs similaires tout en ayant un la présentation différente que les visiteurs ne se sentent pas perdus ou ne confonde l’un et l’autre.

Lancez-vous !

Emilie

 

Cet article a été lu 1 582 fois

posté dans Communication, Multimedia, Restaurants | 1 Commentaire

5 septembre 2012

Créer un site pour votre restaurant

Il peut paraître accessoire de posséder un site vitrine quand on est déjà présent sur Facebook et Twitter et pourtant ce mode de communication s’avère être le passage obligé pour une bonne communication virtuelle car il est accessible à tout public sans être demander une inscription sur un réseau social.

De plus un site est la carte de visite de votre restaurant. Avec un bon référencement auprès des moteurs de recherches, vous pouvez attirer une nouvelle cliente par exemple quelqu’un tapant « restaurant halal Paris ». Faites l’expérience. Voyez-vous votre restaurant sur la première page ?

Il y a aussi les personnes qui ont entendus parler de votre restaurant par leur entourage. Imaginons qu’ils se souviennent juste du nom de votre établissement. Quel sera leurs 1er réflexe ? Demander à la personne qui leurs a recommander le lieu ? Contacter les renseignements ? Cela se fait de moins en moins. Le vrai réflexe devant une question est bien « demandons à l’ami Google. Si votre restaurant est absent du web, vos clients devront faire un effort supplémentaire pour vous trouver.

Comme il a été dis plus haut, un site est une carte de visite et même encore plus que cela. Via votre site, vous donnerez l’envie à vos visiteurs de goûter vos bons petits plats et passez un moment agréable au sein de votre restaurant. Quelques petites astuces pour un site réussi incha Allah :

  • Votre carte présenté avec des photos des plats principaux. Pensez à l’actualisé lors de grands changement. Si vous faites un plat du jour, ne vous fatiguez pas à changer l’information chaque jour. Indiquez d’une manière originale le changement quotidien tels que « les délices du chef ». Vous pourrez le précisez sur votre page Facebook plus adapté à ce type d’information changeante.
  • L’atmosphère de votre restaurant devra transparaître dans des photos digne d’un professionnel. Pas besoin pour cela de montrer l’ensemble de la salle mais une partie donnant une idée du lieu. Si vous n’arrivez pas à obtenir des clichés soignés, confier cela à un photographe spécialisé comme par exemple Karim Allam. Ne donnez pas dans la facilité en prenant des photographies de d’autres établissement ou montrant une table et des couverts trouvé sur Google.
source : http://www.hotellescygnes.com/restaurant

Voiçi une idée photo qui peut vous inspirer... les verres à vins en moins.

  • Proposez la réservation en ligne. Vos clients apprécieront de pouvoir réserver si facilement et vous gagnerez du temps qui ne sera pas passé au téléphone. Exigez un numéro de téléphone lors de la réservation et indiquez le votre de manière lisible pour une possible annulation.
  • Indiquez votre organisme de certification halal en apposant son logo. Assurez-vous que les visiteurs est facilement accès au site de cet organisme. Ils pourront ainsi vérifier l’authenticité de ce certificat et votre sérieux par la même occasion.
  • Citer les avantages de votre établissement. Vous avez une salle de prières accessible pour les clients ? Vous mettez à disposition des sièges et rehausseurs pour les enfants ? Votre restaurant fait également salon de thé l’après-midi ? Le Wifi est disponible pour vos clients ? Indiquez tout cela et n’oubliez pas qu’un site se compose comme une carte de plusieurs pages. Ne mettez pas toutes les informations sur la première.
  • Ayez une rubrique « nos clients s’expriment ». Chacun pourra donner son avis librement. Toutefois ne laissez pas paraître les commentaires des internautes sans une validation de votre part. Si parmi beaucoup de messages positifs, un client y met un avis négatif mais que sa plainte est justifiée, mettez son avis en ligne en ajoutant un message d’excuse. Contactez également ce client par mail pour trouver une solution afin de lui faire oublier ce désagrément. Dans le cas d’un message insultant et/ou une critique injustifiée, le mieux est de ne pas le laisser et contacter la personne par mail discrètement.
  • Et bien-sur les coordonnées de votre établissement ainsi qu’un plan d’accès ainsi que les moyens de transports pour y accéder. Un petit lien vers le site de la régie de transport de votre ville devrait être apprécié. En effet, elles proposent de plus en plus un système d’aide à l’itinéraire comme par exemple la RAPT

Vous l’avez compris, un site réussi est très important. Si un faux site kitsch prête à sourire et peut être utilisé dans certaines campagnes de publicité de grandes compagnies, vous ne pouvez vous permettre une telle auto-dérision pour un restaurant. La meilleure des solutions sera donc de faire appelle à un professionnel pour éviter de vous retrouver sur un des sites de référencement des « navets du web » au lieu d’un site de restaurations. Pour être sur de choisir le bon webmaster, demandez conseils à d’autres restaurateurs ainsi que des gens du secteur. L’équipe de Paris Halal est également là pour vous aider. Contactez-nous pour bénéficier de conseils personnalisé et de notre pack mini-site. Soyez actif dans la réalisation de votre site. Exprimez vos envies et vos attentes. Ce site est comme votre menu, il représente votre travail et le webmaster ne peut que apprécier un client qui sais ce qu’il veut tout en respectant son travail.

A vos souris !

Cet article a été lu 2 154 fois

posté dans Actualites, Multimedia, Restaurants | 3 Commentaires

29 août 2012

Les outils de communications d’hier et d’aujourd’hui

A l’heure d’internet, comment un restaurant pourrait se permettre d’être inexistant sur la toile. Pour mieux vous aider à gérer l’univers virtuel et votre e-réputation, Paris Halal vous propose une nouvelle rubrique sur la communication via les réseaux sociaux. En espérant incha Allah vous être utile.

Les publicités murales

Il fut une époque lointaine où la communication d’un restaurant se limitait au bouche à oreille et si besoin une peinture sur un mur visible de la route passante proche. La célébrité de la Mère Poulard et son omelette sont le symbole même de la réussite de cette publicité de l’époque. Si cette communication était presque gratuite, elle avait aussi le désavantage d’être complètement incontrôlable. Le responsable du marketing était le chef cuisinier. Faire oublier le passage d’un mauvais chef prenait du temps. Sans oublier qu’un client mécontent n’hésitait pas à se plaindre auprès de ses proches et une mauvaise réputation était difficile à rattraper. De plus, a quelques exceptions près, les restaurants étaient fréquentés dans la majorité des cas de gens de leurs voisinages et des voyageurs réguliers se transmettant les bonnes adresses et les mauvaises.

Les débuts de la presse écrite en juin 1836 donnèrent les prémices de la publicité moderne. En pleine révolution industrielle, Émile de Girardin eut l’idée de mettre des annonces commerciales dans son journal « La Presse » ce qui lui permis d’augmenter le rendement de sa publication tout en baissant le prix. Il gagna donc des nouveaux lecteurs et vu rapidement imité par ses concurrents. Enfin on pouvait faire parler de son restaurant dans la presse de la ville ou régionale, communiquer sur des nouveautés et attirer un public plus large. Le 19ème siècle fut également celui des premières critiques culinaires assez confidentielle pour l’instant.

Les débuts de la radio et la télévision

Au début du 20ème siècle, La publicité était entrer dans les habitudes des français. Les marques pouvaient également mettre leurs logos sur des produits publicitaires offerts aux clients qui devenaient ainsi leurs représentants sans le vouloir. Arriva la radio,touchant un public encore plus vaste. Longtemps la radio était la propriété de l’État et la publicité y été quasi inexistante surtout pour des restaurants. De toute son histoire, la télévision nationale n’a pas été un espace de publicité pour les restaurants à part certains grands chefs intervenants dans des émissions et lors de critiques culinaires. La télévision locale, du faite de son public plus ciblé géographiquement est adapté aux spots publicitaires des restaurants mais reste un média généraliste. Les restaurateurs peuvent également s’inscrire dans des guides touristiques, des annuaires de professionnels, sur des plans ou d’autres supports.

Les critiques gastronomiques parlent également des restaurants mais pas toujours de manière positive. Le propriétaire ne peut pas réagir à sa critique via le guide. Il se doit d’attendre la prochaine parution et espérer que le critique soit satisfait de son repas.

Tous ces moyens de communications ne sont que dans un seul sens : du restaurateur au public ou du critique au public. Le public ne peut que communiquer qu’auprès de son entourage.

La révolution du net

Internet a bouleversé cela. Un client peut devenir critique culinaire ou votre meilleur agent de communication en quelques mots sur Twitter, Facebook ou encore Foursquare. Connaître ces outils et y être présent est important surtout pour un restaurant visant une clientèle particulière, soit pour vous la communauté musulmane. À titre d’exemple, dans le milieu de la vente, on dis « un client satisfait parlera du commerce à 5 personnes. Un client insatisfait à 10 personnes. » Avec les réseaux sociaux, cela n’est plus vraiment valable. Un client déçu n’hésite pas à prendre son smartphone et tweeter pour un café en retard  ou poster un commentaire sur son compte ou votre page Facebook pour se plaindre de l’accueil ou d’un plat mal cuit. Sans parler des sites permettant aux clients de jouer donner leurs avis par vote ou par commentaire comme nous le proposons sur notre site. Des gens qui n’ont jamais vu la devanture de votre établissement peuvent donc se faire une opinion basée sur celui des autres. A coté, un client qui renvoie son assiette en cuisine est un client agréable puisque son esclandre se passe devant un public limité. De plus, la publicité sur internet est pourquoi plus perspicace puisque vous choisissez les sites sur lesquels ils sont publiés. Certaines sociétés de publicités sur le net propose même d’afficher des publicités selon les activités des gens sur le net. Une personne tapant « halal » verra donc la publicité de produits dit halal. Une offre moins adaptée la restauration. La publicité sur un site visant les musulmans de votre ville, comme Paris Halal, vous donnera un meilleur résultat en touchant une clientèle ciblée.

Penser que votre absence sur internet évitera le problème est comme croire qu’il suffit de mettre un pansement sur une plaie infectée. Ce comportement peut même aggravé la situation car :

  • vous ne pourrez réagir aux critiques même minimes.
  • Vous ne profiterez pas de cette espace de publicité qui vous ai offert
  • Vous ne pourrez toucher les musulmans fréquentant ces réseaux ni mettre en avant votre type de certification halal.

Vu l’importance de ces moyens de communications, il est important de savoir comment agir dessus, ne pas laisser la main mise à un stagiaire ou un jeune de votre entourage sur principe qu’il passe son temps sur son smartphone à « tweeter » sa vie. Pour cela, chez Paris Halal, nous vous proposerons chaque semaine un article sur le sujet incha Allah. Vous pouvez également partager vos expériences ou poser vos questions dans nos commentaires, nous y répondront avec plaisir incha Allah.

Emilie de Paris Halal

 

 

 

Cet article a été lu 15 499 fois

posté dans Communication, Restaurants | 3 Commentaires

11 juin 2012

Ouvrez votre franchise et venez rencontrer Boum Burger

Nous vous avons déjà parlé de la franchise de restauration rapide halal Boum Burger : lancée à Toulouse en 2007, la chaîne de fast food se positionne clairement comme la seule enseigne à pouvoir répondre à la demande avec un cahier des charges exigeant et inaliénable.

L’aventure de Boum Burger se poursuit, et aujourd’hui la chaîne de fast food halal cherche ses nouveaux partenaires. C’est peut-être vous ? Afin d’en savoir plus sur la marque, son positionnement et sa stratégie, n’hésitez pas à rencontrer l’équipe de Boum Burger lors de sa Journée Portes Ouvertes à Toulouse le 15 juin !

Pour toute information vous pouvez joindre le Cabinet RBMG, qui s’occupe du recrutement des franchisés Boum Burger, au 05 31 61 80 65.
Tenez-nous au courant !



Cet article a été lu 1 908 fois

posté dans Actualites, Restaurants | 0 Commentaires

30 avril 2012

Quick choisit la Mosquée de Lyon

Cela faisait un moment que nous n’avions plus entendu parler de l’Affaire Quick. Souvenez-vous : tout d’abord, le restaurant rapide ouvrait des franchises 100% halal un peu partout en France, et s’attirait les foudres des nationalistes intransigeants. Puis la chaîne de fast food était prise dans l’engrenage des certifications halal douteuses de la Grande Mosquée de Paris et de celle d’Evry. La marque a pratiqué un audit dont nous attendions tous les résultats, et surtout la décision de Quick.

Comme le souligne notre confrère de SaphirNews, celle-ci s’est enfin fait connaître : Quick choisit la Grande Mosquée de Lyon pour certifier ses produits. Lyon est la seule Grande Mosquée garantissant une fiabilité vérifiable. Souvenons-nous qu’à l’inverse, Paris et Evry manquait cruellement d’honnêteté dans leur façon de procéder aux certifications.

Ainsi, Quick met un terme (temporaire ?) aux polémiques exacerbées, et s’affirme comme un leader d’opinion auprès de la communauté musulmane sensible à toutes les initiatives halal fiables. Voici donc une saine initiative qui devrait apporter enfin de la sérénité dans ce marché qui connaît une croissance aussi fulgurante qu’anarchique. Espérons que ça durera un peu.



Cet article a été lu 2 954 fois

posté dans Actualites, affaire Quick, Restaurants | 0 Commentaires

25 avril 2012

Family Food Burger vous invite à voter !

Vous vous souvenez du Family Food Burger ? A Roubaix, ce fast food halal se présente comme le plus grand d’Europe. Et en effet : avec 600 m2 de surface pour accueillir les amateurs de bonne viande halal et de burgers maison, ce restaurant marque l’histoire de la restauration rapide.

Mais ce n’est pas tout : en cette période électorale, Family Food Burger joue la carte de la citoyenneté. Les deux dimanches de l’élection présidentielle, le restaurant offre 10% de remise aux clients qui auront voté. Carte électorale tamponnée à l’appui !

Organisée avec la Brigade d’Action Citoyenne (une autre forme de BAC), l’opération a bien sûr pour but d’inciter les jeunes de Roubaix et de la région à aller voter. Rendez-vous donc le 6 mai !



Cet article a été lu 3 650 fois

posté dans Actualites, Restaurants | 0 Commentaires

4 janvier 2012

Franck Ribéry ouvre un restaurant

Y a-t-il une carrière après le football ? C’est ce que semble croire le footballeur Franck Ribéry. Ce dernier, converti à l’Islam depuis de nombreuses années, s’est en effet lancé dans un nouveau projet ambitieux : un établissement de restauration halal.

Le bar lounge de la star du foot a ouvert ses portes dans sa ville natale, Boulogne-sur-Mer. Dénommé O’ Shahiz, et situé rue Nationale, l’établissement est le fruit d’un projet commun de ribéry et de son épouse Wahiba. Le nom du bar lounge est d’ailleurs la contraction des prénoms des deux filles du couple, Shahinez et Hizya.

« Je souhaitais un concept différent de ce que l’on trouve habituellement« , déclare Franck Ribéry au journal La Voix du Nord. Et en effet, le lieu propose uniquement une sélection de boissons sans alcool et de chicha.



Cet article a été lu 6 507 fois

posté dans Actualites, Restaurants | 5 Commentaires

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur